Les questions bêtes

La bouillotte 

Pour inaugurer cette catégorie [Questions bêtes], je commence par celle qui m’a habitée avant que mon ventre ne le soit. 

Je me posais déjà la question en PMA quand pour soulager un bas-ventre meurtri par la stimulation et la ponction, je rêvais d’une bouillotte chaude. Il faut savoir que la bouillotte est mon doudou d’hiver et le remède à tous mes maux. Mais voilà, d’abord j’ai eu peur que l’excès de chaleur fasse muter mes ovocytes, puis qu’il dérègle le biotope de mon embryon transféré, et enfin qu’il transforme mon utérus en jaccuzzi bouillant pour bébé. J’ai écumé le web (notre spécialité à toutes) sans réponse claire. 

Alors à la sage-femme, j’ai fini par demander Je vais peut-être poser une question bête mais… 

Peut-on utiliser une bouillotte sur son ventre quand on est enceinte ?

La réponse est oui, bien sur. 

En gros je comprends que bébé baigne dans un liquide amniotique régulé à 37 degrés quel que soit l’environnement extérieur. Bains très chauds, hammams et saunas sont déconseillés pendant la grossesse pour des questions de tension et de circulation sanguine, pas pour éviter d’ébouillanter son fœtus. 

En ce qui concerne les ovocytes, je n’ai pas la réponse. J’ai pu lire parfois que ça favorisait leur croissance mais n’ai trouvé là aucun fondement médical. Pour ma part, j’ai opté pour une alternative raisonnable en respectant exceptionnellement les conditions d’usage : pas d’eau bouillante dans la bouillotte, juste celle très chaude du robinet. Pour mes deux ponctions, la récolte a été fructueuse. Elle s’est révélée toute pourrie dans le 1er cas et au top la 2e fois. Je n’y vois donc aucun lien de cause à effet mais une super astuce pour soulager les ovaires gonflés.