Apartés

On est sérieux quand on a 17 ans

Il y a 17 ans, j’allais avoir 17 ans.
C’était un 26 mai.
On s’embrassait pour la première fois.

C’était un baiser fougueux et emprunté. La bibliothécaire qui nous a chassé ce jour-là ne pouvait se douter que notre amour avait patienté cinq mois couché sur le papier. Il fallait bien l’indécence d’un baiser passionné pour briser le silence de notre liaison épistolaire et abroger les distances parcourues par nos courriers. Nous n’avions pas quitté l’adolescence et cette rencontre allait ancrer nos fantasmes dans la réalité. Que pouvait donc nous importer la bienséance ?

Dans un an, notre amour aura atteint sa majorité. Nous ne serons plus deux. Il y aura une nouvelle date importante sur le calendrier.

l’histoire de cette correspondance, c’est par ici.

Publicités

10 réflexions au sujet de « On est sérieux quand on a 17 ans »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s